Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Symphonie du départ

 

Symphonie du  départ

 

Sur une portée, en Ut, en Sol

Dans les matins gris et brumeux

Les notes dansent et volent.

Bourrasques d'octobre frileux

Libèrent la gamme du répertoire.

Des cieux, les rondes, les noires

Les croches et doubles croches,

Epinglent en ma poche

Un florilège d'harmonie.

Trille en dièse et sans bémol,

Vogue de contrepoint en soupir,

Pont d'arpège pour barcarolle.

Sans demi-mesure,

 Elles affichent la phrasée.

La partition ainsi rédigée,

Elles entonnent la mélodie.

D'un élan, tirent leur révérence,

Le grand voyage enfin commence.

Gabrielle. E

 



15/11/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres