Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Fantômes

 

 

Fantômes

 

Lune, cache-tampon

Aux yeux voilés,

Joue à saute étoile

Avec les nuages.

Le froid habille de diamant

Les perles de rosée,

Arabesques givrées

Aux vitres recluses.

Ne fume plus l'âtre,

La tempête l'a détruit.

Vers le foyer vide

Des petites mains se tendent

Et les gerçures dévorent

Leurs doigts frileux.

La maison perdue de la colline

A fermé ses volets

Sur l'hiver de son cœur.

Parfois dans le vent, on entend

Le murmure de ses pleurs.

Gabrielle. E. 



11/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres