Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Nature coquine

 

 

 

La rosée au point dujour

Dépose son baiser velours

Au cœur de la nature

De l’herbe aux ramures,

Nature timide frémit.

D’amour pour elle, le ciel rosit.

Ardent, l’appel des oiseaux

Célèbre, sans oripeaux,

Le réveil de l’endormie.

Léger, s’éveille le jardin ;

Bourdonnantes et actives

Les auxiliaires butinent,

Accomplissant de la vie

Le miracle quotidien

 Le printemps enfin revient

 

 

Gabrielle. E.

 



29/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres