Troublante nuit d’ivresse - mon imaginaire- poétiquement votre

Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Troublante nuit d’ivresse

Troublante nuit d’ivresse

 

Bercée à la fleur de tes bras

Au soir de ton retour,

Mon cœur tremble d’émoi

Douillet nid velours.

Ma tête, en secret, repose

Au doux creux chaud de ton épaule ;

Des étoiles à mon cœur déposent

Le feu céleste de tes pôles ;

Au clair de tes regards

Je deviens dentelle fragile,

Gueuse, ivre d’égards

Aux frontières des bras virils.

 

La soie de ton sourire me séduit

Aux berges de sentiers inconnus,

Loin de mes peines, tu me conduis

Affectueux, tendre, ingénu ;

Lors, de moi s’empare  l’ivresse

Intense et folle. Troublée, je bois

La caresse d’infinie tendresse

A la coupe de tes doigts.

 

Tes mains guêpières des miennes

Gonflent mon cœur de voiles,

Les rives des mers australiennes

Tes yeux  charmeurs me dévoilent.

Carnivore, un feu dévore mon cœur,

Courteline, je glisse mes pas.

Dans cette étrange ardeur

Une liesse m‘attire vers toi.

Papillon frôlant la rose

De ses ailes veloutées

Tes lèvres mousseline se posent

Fraiches, sur ma joue enflammée

 

Blottie dans la cache de tes bras,

Je sens la fièvre me mordre

Heureuse, je me grise de toi

Dans l’ordre ou le désordre

Et je m’enivre de ma folie

Dans la simplicité des non-dits

De ce premier pas

 

Gabrielle. E. 



31/01/2015
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres