Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Troublante espérance

 

 


 

 

Troublante  espérance

 

 

Boomerang sentimental me renvoie encore

  Leçon passée, l’écho future au cœur blessé

  Je marche vers le jour, l’étoile céleste oubliée,

  Astre lumineux qui sublime mes aurores.

 

 

  Au paradis consumé d’amoureux plaisirs,

  Lorsque je te vois, je me sens portée aux nues,

  Prières silencieuses au carrefour des retenues

  Mais je souffre aussi, tant mon corps brûle de désirs.

 

 

  Viendras-tu aux berges de mes automnes dorés,

  Sous les délices perpétuels des jeunes trembles,

  Accomplir le sacre béni de tes étés ?

 

 

  La rouille disparaît dans la brume des jours,

  Où que nous soyons, parce que nous serons ensemble

  Et que tu es toi, ne cessera mon amour.

 

  EXTRAIT DU RECUEIL Imaginaire


© Gabrielle Egger



28/04/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres