Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Songes

 

 

Songes

 

 

 

Clair-obscur, l'aurore au front étoilé
Garde encore mes souvenirs entoilés,
Harmonie divine aux visions bénies
Que le rêve sublime en riche symphonies.

Je veille sur mon Adonis Sauvageon.
Pour son sourire d'enfant heureux, mon cœur,
Pur, s'éveille à l'éternelle floraison
De la jeunesse palpitante et vainqueur.

Entre guerre et paix, crûment, je me noie
Dans l'onde figée des songes sournois,
Chaotique équipée du grand coursier
Mi-ange, mi-démon sous mon joug dilué.

 


© Gabrielle Egger

 



19/12/2009
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres