Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Solèn

Solèn

 

De fraîche rosée parfumée

Solèn, douce courbe blonde

Sous la brise vagabonde

Danse dans le matin d’été.

 

Eclaboussée d’éclats d’écume

Aux rives diaprées de merveilles

Dans ta robe, fleur de soleil

T’illumine ses lacs de brume.

 

Comm’une grande main d’homme

Dans ta chevelure accrochée

Perles d’arc en ciel irisées

L’onde tendre te chiffonne.

 

Artifice aux passions fruitées

Solèn, palpite ta bouche

Comme un oiseau farouche

Sous la morsure de ses baisers

 

Puis, pose un regard étonné

Elfe des forêts de ciment

Sur les choses et les éléments

De cette laideur exhibée.

 

Le murmure un peu fêlé

Fuyant de ta voix cristalline

Rebondit, fluide opaline,

Aux creux de cascades enchantées

 

Cadeau pour poète insolent

Solèn, dérobe gracile

En son cœur, rose fragile

Qu’apaise l’angoissant tourment.

 

Gabrielle. E.

 



16/03/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres