Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

MELANCOLIE

 

 

 

Mélancolie

 

 

 

 

Mélancoliques, les embruns

Voilent la brume de tes cils,

Collé à ta face fébrile

Sourire menteur, sans parfum

Où glisse en rebuffade

L’archet muet sur les notes

D’extravagantes incartades.

 

Sanglots d’un violon en rupture,

L’hiver à ton âme en détresse

Joue la sonate de l’ivresse,

Singulière fracture

D’un vallon amoureux.

La vague divague en ressac

Furieux, sur l’échec capricieux

 

Et l’écho jalonne ton pas

Sur la jeté des mers d’oubli

Au cœur de la jeunesse enfuie,

Houle sauvage sonne le glas

La lame reste en rade

Compagnon d’infortune

Des maux en accolades

 

 

Gabrielle. E.

 

 



10/12/2011
17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres