Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

La houle roule

La houle roule

 

 

 

 

La  houle ivre lance l'offensive

Furieux ,  le vent deferle sur l'océan

Accroche  ton coeur au bord de la rive

Nomade  perdue au sein des tourments

 

Furieux , le vent déferle sur l'océan

L' ire gronde, cède le frêle esquif

Nomade  perdue au sein des tourments

ton coeur affligé perdure captif

 

  L’ire gronde,  cède le frêle esquif

La vague sourde, jaillit d'un rebond

Ton  coeur affligé perdure captif

Te  consumant à petit feu poison

 

La  vague sourde, jaillit d'un rebond

Arrache  le marin de sa cordée

Te  consumant à petit feu poison

Et  propage ta douleur dénudée

 

Arrache  le marin de sa cordée

Balloté  de tangage en roulis

Et  propage ta douleur dénudée

La  plaie au flanc tu rages, asservi

 

Balloté  de tangage en roulis

Le  marin sans artifice reprend pied

La plaie au flanc tu rages, asservi

À  la morsure du temps personnifié

 

Le  marin sans artifice reprend pied

Barre  assurée sur les flots tempérés

À  la morsure du temps personnifié

Répond , ton coeur bohème, apaisé

 

Barre  assurée sur les flots tempérés

Vogue  marin, la vague éternelle

Répond , ton coeur bohème, apaisé

Bannit les peurs et les pleurs virtuelles

 

Vogue  marin, la vague éternelle

Aubade , de délices en caprices

Bannit  les peurs et les pleurs virtuelles

Assujettis  au grand sacrifice

 

Aubade , de délices en caprices

la pluie  ribote, s'évade furtive

Assujettis   au grand sacrifice

La  houle ivre lance l'offensive

 

 

Gabrielle. E.

 



29/04/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres