Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Hommage à une disparue

Hommage à une disparue

                                                                 ( à toi petite sœur )

                                                                                                          

Imagine… Imagine une maison

Accueillante, toute ronde,

Pas une tour !...

Une maison ouverte sur le monde

Nichée sur une colline

Toute douce, toute douce

Fleurant bon les bois, la mousse

La mousse toute douce.

 

Imagine… Imagine une terre d’asile

Des exclus l’idéal refuge,

Chaleureuse, fraternelle,

Sans parti pris ni subterfuge.

Une terre charnue, féconde

Comme un clair matin d’avril,

Réceptacle pour tête blondes,

Un peu rebelle, un peu rebelle…

 

Imagine…Imagine un paysage…

Un charme solide au pied d’argile

Eclaboussé d’une fraîche cascade

Flamboyante, pétillante, agile

Déversant à chaque passage

Son flot de parfums suaves

Et dans sa jupe bouillonnante,

Avec ses petits, la marmotte maternelle

Joue, enseignante solennelle,

Une farandole délirante.

 

Imagine… Imagine tambour battant,

Dans ton ciel, un soleil rouge !

Irradiant, provocant

Comme une pincée de muscade

Vif argent conquérant

Le monde avec bravade,

Puis feu follet

Faisant la lippe, disparaît

Portrait parfait.

 

Imagine… Imagine la  « Elle » !

La femme ! Courbe plaine, courbe douce

Parfois taquine, timide, bourrue

Diamant brute, diamant pur.

Un peu loufoque mais très maternelle,

Quelque fois naïve ou mordante

Contradictions éternelles

Imagine cette femme

Humanitaire dans l’âme

Garant de l’amour fraternel

Imagine.

 

Elle est cela, elle était là,

Elle s’est envolée vers d’autres contrées

Des paradis oubliés

Mon cœur à froid

 

Gabrielle. E.

 



14/03/2016
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres