Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

juste pour s'amuser

166 appréciations
Hors-ligne
Plus belle que moi ? Tu as voulu me faire une blague ?  
Je tournai autour de ce titre,  juste pour te faire plaisir cher professeur. 
Mon créateur n’a rien fait d’imparfait. Alors rien n’est plus beau que moi-même. 

Du même coup je me suis rappeler, une histoire que mon père se plaisait à me raconter. 

Il avait entendu dire qu’au fond de l’océan, un trésor d’une immense valeur, 
Reposait depuis une centaine d’années et contenait un secret, non lisible, 
Que seule une sorcière pourrait défricher. 

Mon père parti avec douze hommes, sur un radeau, un jour ou l’océan 
Était assez calme. Il n’avait pas de carte, ni de destination. 

Le bateau-radeau avait appartenu a un maître sorcier, et ce que tu dictais à 
Ce bateau-radeau il l'accomplissait, 

 Jusque-là tout fut facile, mais le pire était à venir 

.Ils ont été deux mois à naviguer sans savoir s’ils avaient le bon chemin. 

L’océan se mit à s’agiter, et trois des hommes sont tombés à l’eau, 
Et furent avalés par de gros requins affamés. 
Les neuf hommes qui ont sur vécu à cet événement affreux regardèrent 
Avec stupeur, les squelettes des hommes tombés à l’eau qui flottaient 
Autour du bateau. 
Un des hommes resté sur le bateau-radeau, perdit la raison et depuis ce jour 
Répétait toujours la même phrase (Trésor perdu, trésor perdu,) suivie d’un 
Rire sardonique qui, suivit de l ’écho était infernal. 
Le plus benêt des autres marins qui restaient sur le bateau, ce tenait à ses côtés, 
Et récitait des prières, mais le pauvre était devenue atone (éteint).
 

Mon père durant ce temps ripaillait, ce qui donnait une atmosphère sordide. 
Mon père qui était un homme imposant et sûr de lui, dit à ses hommes :
(CE que nous ne pouvons pas accomplir ne doit pas nous détruire)
Ce fut partie de leur bagage,
L’expérience fait grandir, Il fut à cet instant même, décider de continuer leur aventure, 
Au loin ils virent un bateau de pirate, peint de rouge, noir, mauve, 
Une couleur que mon père connaissait, car ce sont les couleurs que son, 
Arrière-grand-père se servait quand il faisait des messes noires avec le chef 
Des grand pieds noirs et cela voulait dire que quelqu’un  devait se sacrifier, 
Pour trouver le trésor, Ce fut l’ami de mon père qui se jeta à l’eau pour sauver le rêve de mon père.
 

Après huit semaines, deux jours cinq heures et deux minutes ,Ils arrivèrent à destination et surprise, dans la boite au trésor, un simple papier avec ces mots (Angel Stella est et demeure, la plus belle des êtres que j’ai créés) 

Mon père était d’accord, mais il n’avait pas à faire tout ce voyage, 
Car moi son trésor était à ses côtés. De ce jour à chaque année mon père (même s’il est décédé) 
Fait le voyage en mémoire de son ami mort pour qu’il trouve  le trésor 

Fin 

Angel Stella 

95 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Angel très beau texte plein de fraîcheur et d'émotions
douce semaine bisous 

Dernière modification le lundi 26 Mars 2018 à 13:41:25
BéatriceM

166 appréciations
Hors-ligne
merci beaucoup pour ta lecture bonne véillée,  bise !

63 appréciations
Hors-ligne
je me suis bien amusée à la lecture de ton histoire, j'ai bien aimé et on peut en tirer bien des moralités

bonne journée Angel
@micalement
Gabrielle.E

166 appréciations
Hors-ligne
Merci Gabrielle  ca fait plaisir quand une vraie poete aime mes écrit 
,ca fait du bien    Bisous !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres