Cruelle - mon imaginaire- poétiquement votre

Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Cruelle

 

 

contraste.jpg

Cruelle

 

 

O cruelle beauté,

Que brille en ta clarté

Le soleil des matins d’hiver

Que chante les derniers trouvères.

 

Allume tes floraisons

Au sommet de tes chansons

Nids d’oiseaux bien cachés

O cruelle beauté.

 

Cours sur les rimes joyeuses,

Vagabonde et heureuse,

Saute sur les prairies et les haies

Liberté que j’aimais.

 

O cruelle beauté,

Au loin tu es allée

Te perdre en fantaisie,

Timide parodie…

 

Gabrielle. E.

 



06/11/2013
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres