Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Souvenirs doux-amer

 

 

100313 wet 2 gm.jpg

 

 

Souvenirs doux-amer

 

 

 

 

J’avais une maison ouverte à tout venant

En son sein accueillant animaux et enfants,

Chaleureuse, vibrante de cris et de joie

Trahie par des robes de loi.

 

Vivante, charmante, je me souviens encor

D’une bâtisse, les yeux tournés vers le nord,

Le dos accolé à de riantes compagnes

Dans la solitaire campagne.

 

Son cœur palpitait si fort à nos souvenirs

Rythmé de nos rêves, et de nos doux délires.

C’était un havre de paix, véritable port

La nuit venue, où tout s’endort.

 

Refuge secret, quand on avait le cœur gros.

Et partageait la douleur des mots de nos maux.

Elle déchainait les haines et les passions

Eden enchanteur, la maison.

 

J’avais une maison ouverte à tout venant

En son sein accueillant animaux et enfants,

Chaleureuse, vibrante de cris et de joie

Vendue par des hommes de loi.

 

 

 

Gabrielle. E.

 



27/09/2014
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres