Sur les rives du rêve - mon imaginaire- poétiquement votre

Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Sur les rives du rêve

Sur les rives du rêve
 
 
 
Dans la nocturne solitude
Quand l'indiscrète se dévoile,
Eole s'affole, un peu prude
D'une caresse sous le voile.
 
Quand l'indiscrète se dévoile,
Son souffle léger qui encanaille
D'une caresse sous le voile
Les hôtes craintifs des broussailles
 
Son souffle léger qui encanaille
Les bourgeons ébouriffés des pins
Les hôtes craintifs des broussailles
Quittent leur lit au petit matin
 
Les bourgeons ébouriffés des pins
Troublés par ce concert mélodieux
Quittent leur lit au petit matin,
Je pars de mon rêve délicieux
 
Troublés par ce concert mélodieux,
Aubades d'oiseaux, lueurs d'aube
Je pars de mon rêve délicieux
M'enfuyant du silence fauve
 
Aubade d'oiseaux, lueurs d'aube
Sous le charme du murmure estival
M'enfuyant du silence fauve,
Je m'évade sur un rai d'opale
 
Sous le charme du murmure estival,
Ma pensée  gambade, te rejoint
Je m'évade sur un rai d'opale
Mon coeur frissonne, tu es si loin
 
Ma pensée gambade, te rejoint
Au rives de notre quiètude,
Mon coeur frissonne , tu es si loin
Dans la nocturne solitude
 
Œ
 
Gabrielle. E.


27/05/2018
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres