Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Ode à ma mère

 
Noire la haine de ton entourage,
Coulent les flots de rage,
Se déverse de leur cœur l’amertume
Comme l’avalanche qu’embrume
L’horizon souriant.


Déraciné par les tempêtes successives,
Saigne, l’arbre familial,
Sournoises et déloyales
Elles s’acharnent, possessives
Du paysage poignant.


Burinée de sillons de larmes
Tu ressembles à une terre usée,
Portant avec gloire sa maternité
Et combative, tu reprends les armes
Pour gagner la guerre de la vie !

© Gabrielle Egger


01/07/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres