Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

LETHE

Léthé

 

Sur les chemins de l'oubli, tristes et solitaires,

Semés de malentendus, d'amours qu'il faut taire,

Pour gommer, de l'âme, la couleur du désespoir

Ainsi faudra-t-il tant de temps à ma mémoire ?

Au front de la terre, avec amour, le soleil,

A l'heure de mourir, pose son baiser vermeil,

Embrase dans un dernier élan de passion,

L'horizon flou de mon coeur sans consolation

Lors, un saut dans le Léthé rend mon temps présent

Puis, efface de ce coeur, l'image de l'absent.

 

 

 

Gabrielle. E.

 

 

 



20/11/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres