Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Fragile frontière

01 frontière fragile.jpg

Fragile frontière

 

 

Dans ma nuit, à la frontière du délire,

Surgit la peur au fin fond de ma détresse.

Le carnage de ma vie laissé aux souvenirs

De ma folie à la démence traîtresse

 

Et, flots cruels dévastant sur leur passage

La joie, les êtres, le château de parchemin,

Réduisent en cendres sur leur barbare chemin

Les fourmis et les grillons d’un foyer sage.

 

De larmes, les volcans jaillissent et ravagent

Le cœur et la raison d’un esprit de rage.

Au bout de ma nuit, dans les terres profondes,

La tempête rugit, la révolte gronde.

 

 

 

Gabrielle. E.

 



08/01/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres