Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Entre mer et azur

 

 

 

Dans une inertie délirante

  Un bruyant silence tumultueux

  Invite ma raison vacillante

  Au bord de mes rêves douloureux

 

  Et sur le pont fou de mes rêves

  Entre azur et mer, nous allons

  De vague en vague cueillir sans trêve

  La fleur légère de la passion.

 

  Mais déjà, l’aube grise, gorgée

  D’interdits et de mystères, pointe

  A l’horizon de mes étés

  Son voile de désirs et de craintes.

 

  La fleur séchée d’un souvenir

  Dans mon cœur, en secret, repose.

  Le rêve a-t-il un avenir

  Dans ce monde fou qui explose ?

 

  extrait du recueil Imaginaire


© Gabrielle Egger



11/11/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres