Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Adieu Sorbon !

 

 

clic partout 30 03 11.jpg

 

Adieu Sorbon !

Sur la pointe des pieds, tchao.

 

 

 

Secrète, discrète, sans te douter,

Un matin aux aurores,

Par un adieu, je te quittais.

Les feuilles se teignaient d’or

 

Nichée près de ta Mie,

Tu rêvais aux feux interdis

De l’amour défendu

Agité et perdu.

 

Tout sommeillait autour de moi,

Par plaisir, je humais

Peut être pour la dernière fois

L’air que tu respirais.

 

J’en faisais provision.

Sur les lieux de l’amour chagrin,

Je revenais comme l’assassin,

Accablante obsession.

 

Secrète, discrète, sans te douter,

Un matin aux aurores

Par un adieu, je te quittais.

Les feuilles se teignaient d’or

 

 

Gabrielle. E.



24/11/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres