Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Adieu pour un silence

ADIEU POUR UN SILENCE

 

 

 

Automne ! Automne
Où la grande Faucheuse
Récolte sa moisson d'âme
Et sème sur son parcours
Amertume et désespoir.
L'éclat de ta beauté détonne
Dans ma grisaille poisseuse
D'une quintessence dérisoire
Mais les visages se fanent
Au bas des issues sans secours.
Octobre auréolé d'ambre
Clos les volets de ta chambre,
Le soleil se voile la face
Couvrant d'ombre la voie de nos peines
Le vent, aux flots de nos veines,
Déverse ses monceaux de glace.
L'hiver, dans nos cœurs, entrait
Le soir où le feu s'est éteint
Ton âme déjà nous quittait
Et le silence, ce silence, nous étreint

à ma sœur

 

 

 

Gabrielle. E.



28/10/2009
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres