Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Quand l'hiver devient printemps

 

 

 

 

Quand l’hiver devient printemps

 

 

Quand sur les rives qui ourlent le fleuve de mes élans, fleurissent de mots bonheur, joie et amour, la félicité bohème, bannit les tourments de l’aubette de vie.

 

Disparaissent les souffrances que l’embellie éclaire dans l’espace de mon hiver et tu cueilles au visage du désir les sourires de nos rêves qu’ensorcelle la plage des ‘’ je t’aime ‘’.

 

Au mutisme de mes sens, les maux écorchent le silence et font disette au cœur. Ma peau se tait.  Lors souffle le vent de l’oubli, la vie se farde de mots d’amour pour enjoliver un nouveau printemps, la sève devient miel, le temps vivant, la gloriette se parfume à l’essence du bonheur.

 

Ta main vaurienne vient caresser le flanc de mes songes, poulbot de mon pays nacré. Sucrées salées, tes lèvres sèchent ma prunelle fontaine puis tu te désaltères aux baisers marauds, voleur de cœur.

 

Dans ce temps où s’égare mon âme, l’ambroisie enflamme l’errante gipsy, gueuse au jupon troué et danse, danse au son des cigales dans son aube évanescente.

 

Gabrielle. E.

 



25/05/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres