Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Main dans la main

 

Main dans la main

 

 

 

 

Sous la ramée,

près du chemin

où se repose ma Douce,

 

dorment la mousse et le cytise

dans

le sang du zénith

 

parmi

la

prunelle des hameaux.

 

A

l’affût des escales des bruines,

retentit le peuple des oiseaux,

 

parfois, les couronnes des ormes

se penchent

sur la douceur d’un faon

 

quand

vagabonde

le chuchotis d’une langueur.

 

A dextre, s’étire l’Ire,

sous

l’effloraison des sèves,

 

avec,

au cœur,

l’antienne d’une brise.

 

Ô mon Dieu,

saluez

la simplicité de ce lieu,

 

ces corolles

qui veillent sur mon Aimée,

sur le Maine, ma patrie,

 

et

l’ambre d’écume

quand s’enfuient les trilles de rosée.

 

La nuit tombe,

il est temps de partir,

ma Fée de joliesse.

 

Gardons

la

mémoire de ces instants,

 

avec dans nos paumes réunies,

la tige d’une primevère,

et l’encens d’un rêve.

 

 

 

Sophie Rivière



11/10/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres