Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Les seigneurs

Les seigneurs

 

 

Le plus grand défi des gouvernements de pays «  démocratique »

pour les années à venir sera de continuer à nous faire

gober que les privilèges d’une minorité, dont ils font partie

est indissociable à nos intérêts. ( Frédéric Pottecher)

 

 

 

Il faut craindre les seigneurs

Ils sont revenus, sournois et cupides

Hyènes féroces et stupides

Ils sont revenus plus puissants, plus saigneurs

 

Peu nombreux, ils ont pourtant envahis la terre

Décident qui mange, qui vie, qui meurt.

A l’abri dans leur immense tour de verre

Ils nous observent, méprisants prédateurs

 

Ils abreuvent leur soif de richesse

Avec les pleurs des peuples en détresse

D’humain ils n’ont que l’apparence

Et puent de leur suffisance

 

A leur bottes, déjà nos gouvernements

Bientôt la justice, évidemment

La police dans la foulée

Et voilà, la boucle est bouclée.

 

L’aristocratie rétablie

Liberté d’expression choisie

Liberté de pensée parasitée

Pour un esclavage en douceur, programmé

 

Assassiner l’humanité pour dogme

Et quel que soit le titre qui les nomme

Ils ne sont pas grand-chose, surtout pas des Hommes

Pourtant leurs esclaves, nous sommes.

 

Posté par ATROS

17/09/2016



18/09/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres