Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

La vierge et le papillon

161015 sexy.jpg

La vierge et le papillon

 

Dans un jardin imaginaire

Une vierge en marivaudage

Croisa le chemin solitaire

D’un papillon libre et sauvage

 

Fascinée, l’ingénue candide

Offrit au maître de l’Eden

Un charme au lyrisme torride

Pour apprivoiser ses déveines.

 

Douce et dorée la jolie cage

Priva l’éphèbe de liberté

Et dans cet infernal rouage

L’éphémère se meurt étouffé.

 

Lors, au jardin des fées, rebelle,

En chimère se changea le papillon ;

Blessa la vierge tendre et frêle

Qui s’enfuit en lointains horizons.

 

La petite vierge, consolée

Auprès de son amie la Rose

Tout en clamant son cœur écorché

Blasphéma le papillon morose ;

 

Le rejetant de son paradis,

Elle ne comprit pas un tel écrit

Par le papillon pour sa survie

Le laissant déchiré et meurtri.

 

Les affres de la jalousie

Détruisent parfois la tendresse

Née sur des rives amies

A une vierge en sa jeunesse.

 

Las, en souvenir d’un temps enfuit

De la vierge aimée, le papillon

Reçut la violette pour ces nuits

Où s’engrangent des mots félons.

 

Qui sait si un jour de regret

Dans le miroir des alouettes

La vierge comprendra le secret

Et sourira au poète

 

Gabrielle. E.

 



30/07/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres