Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

La Vieille Dame A La Fenêtre

La Vieille Dame A La Fenêtre

 

 

Cheveux blancs, visage ridé,

Signe que le temps a passé,

Elle regarde au loin, regard vide,

Seule dans tout son être,

Le froid de l'hiver l’a attrapée !

Elle voudrais bien se réchauffer,

Mais le vide qui l'habite,

Même le plus gros brasier ne pourrait  l’enflammer !

Elle regarde au loin la vielle dame,

Et retourne dans sa mémoire,

Où dans la maison, il y avait tant de joie,

Quand les enfants étaient tous là,

Les petits pieds couraient partout,

Les cris de joies sur toutes les joues,

Les  (maman qu'est-ce qu'on mange)

Et les jeux qu'on faisait ensemble.

Oui la vieille dame voit tout,

Dans sa mémoire, il n'y a pas de trou,

La vieille dame qui regarde au loin,

Se sens moins seule maintenant,

Elle a tout dans sa mémoire,

Elle n'a qu'à y voir toutes les joies du passé,

Sont maintenant à ses côtes,

Elle a tout en elle pour la réchauffer,

La vieille dame à la fenêtre,

A chaud maintenant

Et même l'hiver avec son froid,

Ne pourra plus l'attraper,

Car elle a tout en elle,

Pour la réchauffer !

 

Angel Stella



20/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres