Mon Imaginaire ... Gabrielle. E

Mon Imaginaire ...             Gabrielle. E

Evasion

 

 

01 Evasion.jpg

 

Evasion

 

 

Humide, au pas de la porte

Dans le petit matin brumeux

Sans chemise, le temps grelotte,

Tout encore paraît silencieux.

 

De son enveloppe, la nuit

Qui estompe mon horizon,

Furtive, en perles de pluie

Vient mouiller la grise saison.

 

Près de toi s’envole mon rêve,

Là, dans la chaleur de tes bras,

Mon cœur effectue une trêve

Et s’abandonne à petit pas.

 

Tous les mots que l’on ne dit pas

Comme attirés, plein d’émotion,

Je te les murmure tout bas,

Des mots d’amour en pâmoison.

 

Je brûle de n’être qu’à toi,

Nichée au câlin de ton cœur

Et songe que tu es pour moi

Le sublime du mot bonheur.

 

 

Gabrielle. E.



27/11/2016
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres